Miette Cardigan

2 ans. 2 ans que j’admirais les cardigans Miette sur la blogosphère, tout en étant persuadée ne pas être fichue d’en tricoter un. Et puis un jour, on ne sait pas bien pourquoi, on se lance. Et on a la révélation de sa vie !

DSC_4943
Depuis ce dernier billet sur le tricot, on pourrait croire que rien n’est passé sur mes aiguilles, et pourtant je n’ai pas chômé. Disons que j’ai surtout enchaîné les fausses bonnes idées. 😀 Entre un cardigan jaune, tricoté en 3, où j’ai réalisé milieu dos qu’il n’irait avec rien dans ma garde-robe, un gilet en coton, crocheté en 3, qui est interminable, et un cardigan en laine, lui aussi tricoté en 3 et qui n’avance pas…je me suis rendue compte que je n’avais pas la moindre ténacité en tricot. J’ai alors noyé mon désespoir dans des projets faciles et rapides, pour ma petite famille.

DSC_5000
Un bonnet pour mon mari, en guise de cadeau pour nos noces de laine. C’est lui qui a choisi le modèle Drops et la couleur : il voulait quelque chose d’assez simple, et je crois qu’il en est ravi.

Pour Tom et Juliette, j’ai voulu leur coudre un petit ensemble châle et bonnet, selon ce modèle Drops. Si le modèle fut plutôt agréable à tricoter, la laine préconisée (Big Delight) n’est vraiment pas adaptée : elle pique, et qui plus est, se feutre très vite. Les loulous ont été sympas de les porter tout de même, plus pour me faire plaisir qu’autre chose. Je leur ai promis de me rattraper l’année prochaine. 😀

Et puis pour Paul, j’ai tout simplement retricoté ce bonnet Phildar. Comme il n’était proposé qu’en taille unique, j’ai bidouillé pour l’agrandir, et au final, avec ma chance tricotesque, c’est immense. 😀 Les grands l’appellent « le bonnet Chewbacca ». 😀 M’enfin, il est prêt pour l’hiver prochain ! 😀

Voyez, après toutes ces déconvenues, j’aurais pu faire un formidable feu de joie avec mon kit KnitPro. 😀 Et pourtant, la révélation était juste là, sous mon nez.

DSC_4947
Il y a un an, pourtant, j’avais téléchargé Miette, ouvert son pdf…que j’avais refermé aussitôt, totalement paniquée par tous ces sigles en anglais. Tant pis pour moi, les jolis patrons d’Andi Satterlung, que j’adorais, ne passeront pas par moi. Et puis au fil des mois, les versions d’Armide, de Camille ont fini par me convaincre. Et c’est dans le train qui me menait à Toulouse vers le shooting de Deer and Doe que je me suis dit : « flûte, tu n’es pas plus bête qu’une autre, lance toi ! »

DSC_4965
Et ce fut si facile, si simple, que je m’en veux terriblement d’avoir attendu si longtemps ! Au final tous ces sigles en anglais ne sont que des points dont vous trouvez très facilement la traduction sur le net. Il suffit de bêtement tricoter, rang après rang, votre ouvrage : Andi a tracé une route qu’il est très agréable d’emprunter.

DSC_4996
Vous démarrez au niveau de l’encolure, et le gilet est tricoté en une seule pièce. Vous relevez seulement vos mailles pour vos manches, les bandes de boutonnage et la bande d’encolure. Croyez moi, si j’ai pu tricoter mon gilet en seulement un petit mois, tout le monde peut le faire !

DSC_4914
J’ai opté pour la plus petite taille, et le gilet est un peu serré à la taille. Mais au niveau de la poitrine le fit est bon. Je pense que j’ai du gagner pas mal de centimètres au moment du blocage, surtout au niveau des manches, qui ne sont pas censées être si longues.

DSC_4927
Ou alors j’ai vraiment des petits bras. 😀

DSC_4939
Côté laine je l’ai tricoté en Nepal de chez Drops et j’ai adoré la travailler : très douce, elle tient bien chaud. A voir comment elle se comportera dans la durée !

DSC_4964
Par contre il faudra m’expliquer pourquoi la boutonnière de la bande d’encolure est décentrée par rapport aux autres. Pourtant j’ai suivi scrupuleusement les instructions. A modifier pour le prochain.

DSC_4993
Côté boutons, j’ai trouvé ceux ci à la Droguerie : on ne le voit pas sur les photos et c’est dommage, mais en vrai des fleurs sont facettées et elles brillent au soleil. Juste adorable !

DSC_4994
Verdict : si je vous dis qu’une seconde version est déjà sur mes aiguilles, que je me retiens de ne pas choisir la laine d’une troisième version, vous y croyez vous ? Enorme coup de coeur pour ce patron, et pour tous ceux d’Andi d’ailleurs. Le plus dur sera de choisir le prochain !

DSC_4944
Une belle semaines les filles. ❤❤

82 comments

  1. Aurélie says:

    Ton cardigan est superbe ! Et le modèle me plait beaucoup, merci pour la découverte ! Je vais peut-être m’en tricoter un aussi, faut voir si j’ai ce qu’il faut dans mon stock !

    • Le Papillon says:

      Oh non. Moi je crois surtout que tu te persuades que tu es bête, et qu’avec un peu de confiance en toi sur le sujet ça roulerait tout seul ! Argh si tu n’étais pas si loin !

  2. La renarde says:

    Quelle coïncidence ce nouvel article ! J’ai fini mon cardigan Miette il y a un mois et c’était mon premier vrai tricot. Les modèles d’Andi Satterlund sont vraiment géniaux, le Hetty est super aussi si tu veux varier les plaisirs 😉

  3. Raton couseur says:

    Il était en 12e position dans ma liste d’attente ravelry… tu viens de me convaincre : il passe en 3e position ! Bravo! En même temps, j’hésite un peu : il est sublime mais pas vraiment adapté à ma morphologie. .. Je n’ai pas de taille. Je vais devoir faire quelques adaptations. .. en tous cas, je le répète : bravo ! Ps.: tu penses le laver en machine ?

    • Le Papillon says:

      Le laver en machine ??? Non, t’es dingue, je n’oserai jamais ! 😀 Sinon pour le modifier c’est assez simple, les rangs où tu peux rallonger le corps du cardigan ou les manches sont clairement indiqués. Après tu peux aussi zapper les « pinces » qui cintrent le buste…mais je ne suis pas la mieux placée pour te donner des conseils en tricot ! 😀

  4. isa says:

    Bravo, il est très beau ! Par contre, tu verras qu à l’usage, cette laine feutre un peu. Mais bon, elle est si douce. J’ai fait un « il grande favorito », avec. D’ailleurs, tu devrais essayer, il est très agréable à tricoter ! Belle soirée.

    • Le Papillon says:

      Je ne porte pas vraiment de pull en fait, je suis constamment en robe, été comme hiver. Donc des cardigans courts, c’est vraiment ce dont j’ai besoin, et les modèles d’Andi sont juste parfaits pour moi ! Mais en effet j’ai vu que ce pull avait un succès fou. 😉

  5. madebyviou says:

    Bravo ! Je fais également partie des personnes qui doutent d’elles au tricot ! Mais je me soigne… 1ère torsade un peu cagneuse cet hiver… comme toi, j’ai décidé de me lancer (bon, aussi de faire plaisir à ma louloute; -))
    Ton miette est très joli !

    • Le Papillon says:

      Merci beaucoup Sylvie, je suis certaine qu’avec envie et confiance en soi rien n’est impossible. 😉