Quand Wanted rencontre Moneta…

…ou comment j’ai appris, de manière exemplaire, que le mieux est l’ennemi du bien.

DSC_9626
Dites, ça fait un bail pas vrai ? La raison est toute simple : je me suis fait une belle entorse il y a un mois. Ayant un passif très compliquée sur cette cheville, la guérison est longue et je suis encore loin d’être rétablie. Au moment de ma chute, je démarrais tout juste l’assemblage de mon manteau, patronné en cours de modélisme. J’ai tenté d’avancer le projet malgré mon entorse, mais le projet est interminable, et j’avais bien besoin d’un projet simple, rapide et qui m’apporterait entière satisfaction. Et là bien évidemment, vous m’entendez hurler…

MONETA !!!

DSC_9629
Faut dire que je suis frustrée de la robe en jersey depuis de nombreux mois déjà : entre la robe mouchetée transformée en pyjama, la Zéphyr chocolat moyennement réussie, j’étais en manque d’une robe en jersey totalement validée, que je pourrais porter jusqu’à la corde, comme celle-ci par exemple (la cousette la plus portée, toutes saisons confondues). Et puis, le tee-shirt Wanted de Vanessa Pouzet est sorti, j’ai craqué sur ce décolleté carré et j’ai tout de suite pensé que l’association avec Moneta pourrait fonctionner. La voilà, ta cousette rapide, simple et gratifiante !!!

AH AH AH.

NON.

DSC_9620
Je me marre là, mais croyez moi que cette robe est passée très (très) près de la poubelle. 😀 On déroule l’histoire depuis le début ?

Ayant regardé les premières versions de Wanted, et ayant l’impression qu’un élargissement de la ligne d’épaule est nécessaire, j’ajoute 2 cms, comme sur Nettie. Je modifie en fonction ma tête de manche.

Je démarre la couture du col, et ce n’est vraiment pas simple. Qui plus est, j’ai la brillante idée de vouloir tester le point stretch de ma Bernina. Le résultat obtenu n’est pas parfait : au lieu de m’en contenter, je décide de tout découdre pour recommencer. GROSSE ERREUR : le point stretch étant impossible à défaire sur du jersey si fin, je fais des trous partout. De guerre lasse, je décide de recouper un corsage et un col dans le super ABasLesChutes coupé pour mon homme. Je suis triste comme pas permis de ne pas pouvoir lui offrir ce tee shirt bleu roi que je lui avais promis, mais lui promet que ce n’est que partie remise.

Je remonte tout, ajoute mes manches, la jupe, fais mes ourlets. Et c’est en l’essayant que je capte le souci.

IMG_3464
Voyez l’encolure dos qui remonte bizarrement ? Bah oui, j’ai totalement oublié de réduire la longueur de ma bande d’encolure, en allongeant les épaules ! Là encore, je décide de défaire l’encolure dos, et de la réduire, en créant une couture sur son milieu. Mais fatiguée, énervée et surtout obstinée, je ne fais que des bêtises, utilisant de nouveau ce point stretch indécousable, et me retrouve avec des trous de partout.


Donc là il faut m’imaginer en pleine crise, vociférant des « DE TOUTE FACON JE VAIS ARRETER DE COUDRE, CA ME GONFLE, TU M’EXPLIQUES POURQUOI JE VAIS PAS CHEZ H&M COMME TOUTE LE MONDE, MERDE ! », et dans un accès de rage, n’arrivant pas à découdre cette satanée encolure, je décide tout simplement…de la couper.

(oui oui n’importe quoi)

Je me retrouve donc avec un corsage sans col, creusé d’1cm partout. Et alors que n’importe quelle personne saine d’esprit aurait gentiment jeté la robe à la poubelle, je vais respirer un grand coup, fouiller dans mes micro-chutes, couper un col en 3 parties (pas assez de tissu pour le faire en 2 parties comme initialement), opter pour un simple point zig zag, bien plus facile à découdre, et je vais remonter CETTE SATANEE ENCOLURE.

PARCE QUE CE N’EST PAS UN JERSEY QUI AURA LE DERNIER MOT, SACRE BLEU !!!

DSC_9599
Et le miracle fut…j’avais vaincu ! Et même mieux : je trouve le corsage bien plus réussi avec seulement 1cm de plus aux épaules. J’avais peur que le corsage soit trop creusé et que ce soit le festival aux nénés, mais pas du tout. On peut le voir sur la photo suivante : le décolleté est sexy, mais pas du tout indécent.

DSC_9627
L’encolure dos rebique encore un tout petit peu, mais croyez moi bien, après les mésaventures du dessus, je m’en contenterai parfaitement. 😀

DSC_9740
DSC_9734
Je ne peux qu’abonder dans le sens de Vanessa quand elle vous conseille de tester l’encolure sur une chute : la couture n’est pas insurmontable, et comme avec Zéphyr, vous verrez qu’au 3ème opus, vous la coudrez sans le moindre souci.

DSC_9621
Au niveau taille, j’ai gradé d’un 40 au niveau des épaules, élargi à un 40/42 au niveau de la poitrine, pour redescendre à un 36 sur la taille. Idem sur les manches, gradées d’un 40 à la tête, jusqu’à s’affiner sur un 36 à l’ourlet. J’ai opté pour la longueur rétro, et j’aime beaucoup le résultat.

DSC_9623
La jupe est celle de Moneta, toujours taille S avec 5cms de moins.

DSC_9611

DSC_9603
Si je n’ai pas cousu de Moneta depuis si longtemps, c’est parce qu’il est vraiment difficile de trouver le jersey parfait pour ce projet. Il doit être :

  • suffisamment fin pour que les fronces restent flatteuses
  • mais pas trop mou pour qu’il ne colle pas aux formes
  • suffisamment élastique en largeur pour que le corsage soit confortable
  • mais pas trop en longueur sinon la jupe détend le corsage
  • pas transparent
  • et surtout, en coton !

J’ai cherché, cherché, et c’est en commandant des échantillons chez tissus.net , que j’ai enfin trouvé l’introuvable : ce parfait jersey de coton, que vous voyez ici en bleu roi. (Je le rappelle, rien de sponsorisé ici, j’ai payé mon tissu et donne mon avis en toute sincérité).

DSC_9597
Si vous saviez comme je suis contente de l’avoir enfin trouvé ! J’ai déjà commandé une autre couleur pour cet été, et je me retiens pour ne pas en commander davantage. Je suis vraiment ravie de ce tissu, du résultat, et j’espère qu’il vieillira bien.

Verdict : alors certes, cette robe n’aura pas été la robe la plus rapide et la plus facile qu’il m’ait été donné de coudre, mais je suis vraiment contente du résultat. Elle m’aura appris que parfois, le mieux est l’ennemi du bien, mais qu’à coeur vaillant, rien n’est impossible. Et je suis vraiment dingue de ce bleu, lumineux et élégant.

DSC_9625
Je vous souhaite à tous un bon week-end, prenez soin de vous. ❤

69 comments

  1. Lili du Breizhil says:

    J’aime vraiment beaucoup ta version, la couleur est magnifique, mais je ne suis pas objective, j’adore le bleu. Avec le haut Wanted, c’est vraiment chouette, ça permet de mixer si on a plusieurs Moneta. Merci pour le lien pour le tissu ;-).
    Bon week-end, à bientôt.
    PS : j’espère que ta cheville va mieux.

    • Le Papillon says:

      Ce n’est pas encore ça hélas, mais on travaille dur avec ma kiné pour la remettre en état. Merci en tout cas Lili, et un bon dimanche à toi aussi. 😉

  2. Cally says:

    Rho, ça fait plaisir de lire un nouveau post ici! La couleur est magnifique, et quelle robe!Ravie de voir que le col ne fait pas « coucou, il y a du monde au balcon! » Pour ma Moneta, je n’ai trouvé que la maille milano pour un joli rendu, mais je ne sais pas si je pourrai la porter cet été…

    J’avoue que l’aventure du col m’effraye un peu. Bon, on verra bien!

    Bon courage pour cette cheville rebelle!

    • Le Papillon says:

      Oh tu sais, ne balise pas pour le col, le premier sera un peu rude mais tu verras que ce sera de plus en plus facile au fil des essais…je ne sais pas si tu as déjà cousu Zéphyr mais c’est du même acabit. 😉

  3. Dans les tiroirs de Jul says:

    Ah, tu m’avais manquée! 🙂 j’espère que la cheville va mieux.
    Je comprends tout à fait l’énervement, j’ai vécu sensiblement la même chose récemment. Mais ça en valait la peine: elle tombe super bien et ce bleu est vraiment puissant!
    A bientôt j’espère.

  4. Corinne says:

    bonsoir. Et oui, je suis d’accord avec toi, très belle couleur (même si c’est une teinte que je ne porte pas). Elle est superbe cette robe, bravo. Courage pour ta cheville, il faut faire attention, car mal soignée, c’est pour la vie que ça devient handicapant.

    • Le Papillon says:

      Concrètement je peux recoudre depuis un moment, mais comme je suis censée me reposer, j’essaie de ne pas forcer. Et en étant totalement honnête cette pause m’a fait beaucoup de bien. 😉

  5. Ta copine caribou ! says:

    Magnifique robe ! Et ce bleu , a en faire pâlir la Méditerranée!

    J adore ce col carré, tout à fait mon style mais sans aucun talent en couture je me contente d admirer tes créations et de rire en lisant ton récit de Warriors de la couture!

  6. Louise says:

    Elle est très mignonne cette robette. Dis-donc, que de péripéties ! Bravo de ne pas avoir baissé les bras.
    Cette couleur te vas très bien. Et je ne peux que valider les jersey de tissus.nets sont les meilleurs que j’ai pu trouver.
    Ah oui, merci pour la phrase « le festival aux nénés » qui m’a fait rire. Ça fait du bien de te lire. ♥
    Gros bisous et prend bien soin de toi et de ta cheville.

  7. gattacanne says:

    Magnifique moneta revisitée, du coup je me tâte pour acheter le patron du t-shirt ! Il te va si bien ce décolleté carré.

    Anne

    PS: Jj’ai fait une super moneta avec du jersey paapii, il correspond à mon sens à ton cahier des charges et en plus avec leurs motifs ton à bas les chute risque de faire une petite heureuse !!

    • Le Papillon says:

      Oh oui, mais vraiment, elle n’est pas passée loin de la poubelle, et du coup de ciseau rageur ! (je suis affreusement impulsive ^^)

  8. Isa says:

    Tes articles m’ont manqué et je me demandais comment allait ta cheville. J’adoore la couleur de ta robe, elle est très jolie, très fraiche ! Et en plus, j’ai bien rigolé Je vais me pencher un peu plus sur ce site. Je n’ai pas encore osé commander. N’en fais pas trop et repose ta cheville !

    • Le Papillon says:

      Oh c’est vrai ? Tu peux y aller, c’est un site très fiable, ils proposent de bons tissus à un excellent rapport qualité prix. Et ils t’envoient gratuitement des échantillons !

  9. Hélène says:

    Contente de vous revoir !
    Ce bleu est magnifique, il met joliment en valeur cette robe qui vous va à ravir. Bravo pour votre persévérance.
    Prenez le temps de reposer votre cheville !

    • Le Papillon says:

      J’essaie, mais alors, ce n’est pas facile, et j’ai très peu de patience. ^^ (mais j’ai une kiné très persuasive, et un chirurgien qui maîtrise le chantage à l’opération de manière exemplaire. 😀 )

  10. Manowen says:

    La couleur est à tomber et te va à ravir et l’idée d’assembler ces 2 patrons est juste géniale !!! Ta robe est une réussite, j’adore ! Courage avec ta cheville convalescente 😉

  11. Genevieve says:

    Ah la la tu me fais tellement rire de bon matin en te lisant. N’a-t-on pas eu toutes un jour ce grand moment de solitude en couture surtout sur notre 1er jersey ! Néanmoins tu n’as pas cédé et le résultat est là !!! J’aime beaucoup te suivre, mais dis-moi tu n’as pas la surjeteuse ?
    Je te souhaite un bon week-end.

    • Le Papillon says:

      Ah si, j’en ai une, mais je ne pense pas que le montage du col soit possible sur une surjeteuse. Il faut tout de même pouvoir maitriser l’angle, au point près, et ce n’est pas facile sur une surjeteuse. Même si je l’ai utilisé sur la finition de la bande d’encolure, et sur tout le reste de la robe.

  12. Pascale says:

    Bon rétablissement pour ta cheville. J’admire ta persévérance mais cela en valait la peine. Cette robe est superbe. L’encolure carrée est très féminine. J’adore la couleur du jersey. Bravo

  13. madebyviou says:

    Cette robe hybride est superbe et j’aime ce bleu lumineux! J’ai acheté Wanted à sa sortie mais l’encolure me fait peur et encore plus le choix de la taille! Bravo et bon courage pour la cheville! En attendant, très contente de ton retour et de ton sourir

    • Le Papillon says:

      J’ai lu partout qu’il taille petit, j’imagine qu’un toile serait tout de même raisonnable : d’un cela te permettra de tester l’encolure, et de deux tu pourras vérifier la taille. (mais je sais comme c’est RELOU au possible de faire des toiles)

  14. Liochka says:

    ah ! bah ! dis donc, toi qui voulais un projet simple et facile !!!! Tu es tenace et c’est plutôt bien !!! Cette robe à la poubelle ….. aurait trop mal finie. Elle est bien mieux sur tes épaule sous ton magnifique sourire !
    BIZ

    • Le Papillon says:

      Oui, mais comme je le dis à mon mari juste après la séance photo : « celle ci sera rebaptisée la miraculée ». 😀 Mais en effet, j’ai bien fait de ne pas baisser les bras, car le résultat est vraiment sympa. 😉

  15. Camille says:

    J’adore j’adore c’est sublime ! J’avais craqué aussi sur le décolleté du Wanted et il est encore plus canon en version robe ! Tu as bien fait de persévérer 🙂

  16. Le Xénope says:

    Comme je l’ai dit sur IG « quelle paire de mic**** » tu as (désolé pour la vulgarité mais si tu mets ce genre de haut et qu’un gars ne comprend pas que tu l’intéresses il est aveugle »)
    Je pense le tenter avec le jersey de little fabrics mais qu’est ce que je donnerais pas pour que les vendeurs mettent le pourcentage d’élasticité sur les fiches descriptives En tout cas je suppose que nous ferrons bientot plein d’autres moneta

    • Le Papillon says:

      Ce que je trouve dommage c’est qu’il soit très rare finalement d’avoir la possibilité de commander des échantillons. Pour le jersey, je trouve cela vraiment nécessaire…et à part tissus price et tissus.net je ne connais pas d’autre boutique en ligne qui le propose.

      • Le Xénope says:

        Pretty mercerie a un service du genre mais limité à 5 échantillons par mois
        Et ma petite mercerie le fait aussi je crois
        Après les échantillons sont parfois tellement riquiqui que tu ne peux même pas vérifier ce que tu veux…
        Donc maintenant j’enquiquine les services clients^^ comme ça pas de surprise

  17. Orianne says:

    Super contente de te retrouver sur la toile ! Tes robes en jersey me font à chaque fois baver ! La couleur du tissus est vraiment très flatteuse et ça reflète bien le printemps ! Merci pour le tuyau s’agissant du tissus car c’est souvent la croix et la bannière pour trouver LE tissus en jersey qui convient !

    • Le Papillon says:

      Et le grand avantage de tissus.net est qu’ils t’envoient des échantillons totalement gratuitement : c’est quand même super cool.

    • Le Papillon says:

      Ouh là, « grandiose », je ne sais pas, mais il me plait à moi en tout cas. 😉 Merci beaucoup Karine pour ce gentil commentaire.

  18. Milou says:

    Superbe version! C’est exactement ce que j’avais en tete pour Wanted, en faire une version robe et je n’avais pas pensé à la moneta comme base de jupe!!
    BRAVO pour ta ténacité, elle est bien récompensée la couleur te va vraiment bien

  19. terpsi says:

    Un très joli mix au final, après toutes ces péripéties !
    Je confirme que découdre un triple point élastique est une innommable galère, alors bravo de ne pas avoir lâché le morceau !

  20. Aline says:

    Quelle persévérance !!!
    J’aurai pas tenu aussi longtemps sans qu’elle prenne la direction de la poubelle !!!
    Enfin, tu as eu bien raison puisque c’est au final une belle cousette qui te va bien.
    Donc pas de regret

  21. Mon Roy'Home says:

    Que d’aventures ! Mais je reconnais bien là ta persévérance ! Et tu as bien fait car le col carré, ça change…j’ai du mal à le transposer sur moi en revanche…mais je ne dis pas non !

  22. Flony says:

    Oh my God! [Imaginer la tête du loup avec la langue pendante] Cette robe est magnifique! J’ai déjà fait une Moneta d’hiver bleu roi dans un ponte knit de chez Moods Fabric, mais le décolleté carré, quelle classe! Je vais acheter ce patron, Wanted, c’est sûr. Et je vois déjà une association Wanted+Brume pour une robe crayon trop classe.

    Dans un autre registre, contente de te retrouver. Je me demandais ce qui t’était arrivé. Ton trench est super bien fait. J’aimerais bien m’en faire un, mais c’est sans doute un projet un peu trop ambitieux pour moi.

    Bonne convalescence à ta cheville :-).

  23. Angéline says:

    waouh alors là elle est trop canon cette robe et la couleur !!!
    vous êtes splendide dedans. bravo pour votre ténacité ça en vallait le coup.
    Croyez-vous que c’est possible avec une simple machine à coudre ?

Laisser un commentaire