Un nouveau départ

De retour de vacances, je reviens vers vous avec un article un petit peu particulier, qui ne vous présentera aucun ouvrage. Mais qui sera sans doute à mes yeux un des articles les plus importants de ce blog.

Pour celles (et ceux ?) qui me suivent depuis longtemps, vous le savez, j’ai quitté le monde professionnel à la naissance de mon aîné, Tom. S’en sont suivies 8 très belles années, où j’ai grandi, appris, évolué avec Tom bien sûr, puis Juliette, et enfin Paul. Paul, mon tout petit, celui qui est né hier et qui va faire sa première rentrée dans quelques jours. Mon congé parental s’est terminé en début d’année, et il fut temps de réfléchir à une réorientation professionnelle. Je vous l’avoue, j’étais totalement perdue à cette époque. Et j’ai eu la chance de rencontrer un monsieur, dans le cadre de mon bilan de compétences. Un monsieur patient, bienveillant, tellement gentil. Mon premier ange gardien sur ce chemin.

J’en ai rencontré du monde ces dernières semaines. On a évoqué beaucoup de pistes. On m’a suggéré de professionnaliser le blog, déjà. Mais j’ai refusé obstinément de considérer cette piste. Cet espace a toujours été mon havre de liberté. Le lieu où j’écris ce qu’il me plait, quand il me plait, sans suivre la moindre ligne éditoriale, sans être obligée d’accepter tel ou tel partenariat. Coudre les pièces qui me font envie, coudre les tissus que j’ai choisis, au rythme qui me convient. On m’a même dit un jour que je souffrais sans doute « d’un excès d’authenticité ». Mais qu’importe : ma liberté et ma sincérité ne se monnaient pas.

Evidemment, on m’a aussi souvent suggéré de lancer ma propre gamme de patrons. Mais hélas, beaucoup ne se rendent pas compte du boulot titanesque d’une telle entreprise. On s’imagine souvent qu’une créatrice dessine un patron entre deux rendez-vous, dans un bel atelier, une tasse de thé à la main. Mais pour avoir rencontré la créatrice de Deer and Doe par exemple, je sais ce qu’une telle entreprise demande comme investissement, financier comme humain. Que lancer un patron n’est pas juste dessiner un vêtement : il faut choisir une morphologie, des mensurations, un style, une pièce qui plaira au plus grand nombre. Tester un patron, le grader, le matérialiser, le commercialiser. Gérer une comptabilité, répondre aux demandes des clients, fournir un travail le plus parfait possible. Il y a une immense différence entre patronner pour soi, à son goût, à ses mensurations et patronner pour les autres. Non, définitivement, et à l’instant T de ma vie, ce n’est pas ce chemin que je souhaitais emprunter.

La conclusion des tests lors de mon bilan tournait dans ma tête : « vous devez trouver une activité au service des autres, où vous pourriez utiliser votre créativité, tout en gardant du temps pour votre équilibre familial ». Mais comment matérialiser cette phrase ? Et c’est là que je me suis souvenue des mots de mon second ange gardien, Chantal.

Chantal, ma prof de modélisme. Un jour, en plein cours, elle me regarde et me sort le plus naturellement du monde « bon, c’est quand que tu donnes des cours de couture toi ? » Je me rappelle, j’avais explosé de rire : « moi ? Celle qui doute tout le temps, donner des cours ? ». Mais Chantal, au delà de ses connaissances abyssales en couture, lit mieux que quiconque en les autres. Et ce jour là, elle avait sans doute lu dans mon avenir.

Donner des cours, bien sûr ! Mais comment ? Où ? Je n’ai pas d’atelier, aucun endroit pour partager cette passion qui a boulversé ma vie. Mais comme je suis une personne chanceuse, c’est là que Clémence, mon troisième ange gardien, va venir m’entourer de tous ses conseils. Elle va m’écouter, m’épauler, me donner confiance. « Ecoute, j’ai des élèves en cours de tricot qui prennent des cours de couture chez Carabistouilles. Ca ne te coûte rien de leur passer un coup fil : ils auront peut être besoin de quelqu’un ? »

Et en juillet, Nathalie, le quatrième et dernier ange gardien de ce beau chemin. Celle qui gère l’atelier Carabistouilles. Une rencontre, un feeling, une envie commune de faire équipe et d’ouvrir de nouveaux créneaux de cours. Des projets, des idées d’ateliers thématiques pendant les vacances. Et hier, le tout premier cours en binôme, et cette joie, indescriptible, de voir une petite fille repartir avec son ouvrage. Elle était si fière d’elle même, mais se doutait elle que je l’étais encore plus qu’elle ? Un bonheur n’est complet que lorsqu’il est partagé, et c’est exactement ce que je veux partager avec le plus grand nombre : la joie, la fierté, l’accomplissement d’un ouvrage fini et réussi. La couture m’a tant apporté : il est temps aujourd’hui de semer les graines qui m’ont fait grandir.

Tout ce long article sincère et sans fard pour vous partager ceci : cette nouvelle aventure qui s’ouvre, mon arrivée chez Carabistouilles, et la publication des ateliers disponibles. J’espère que j’aurai le plaisir de rencontrer certaines d’entre vous.

Encore merci Michel, Chantal, Clémence et Nathalie. Et merci à vous qui lisent et commentent ce blog, depuis des années ou depuis 3 jours. Votre fidélité et votre gentillesse sont un vrai cadeau.

Je vous souhaite à tous une belle rentrée. Et prenez bien soin de vous. ❤

149 comments

  1. Babacha says:

    Toutes mes félicitations et plein de belles choses sur cette nouvelle route ! Lorsque l’on a une passion et qu’en plus on a la chance de pouvoir la transformer en activité professionnelle, alors il ne faut pas hésiter et surtout en profiter pleinement ! Ce n’est que du bonheur 🙂

  2. Louise says:

    Je suis trop heureuse pour toi Emilie !
    Tu seras un prof géniale et je te souhaite plein de jolies choses dans ce beau projet. Comme tu le dis parfaitement, voir la fierté et le bonheur dans les yeux des autres c’est le plus beau des cadeaux. Je suis vraiment heureuse que tu puisses vivre bientôt ça. Tu nous raconteras comment ça se passe ? 🙂
    Bisous, bisous !

  3. Corinne says:

    bonjour, quel plaisir de te (re)lire. C’est chouette de pouvoir se reclasser dans quelque chose qui nous plait.
    Dommage pour moi, je ne pourrai assister à un de tes cours, vivant en Picardie (euh, haut de France, maintenant), ça ferait un peu trop loin pour une soirée. Bonne continuation, fais toi plaisir.

  4. Ctextiles says:

    Formidable de pouvoir rebondir dans le domaine de sa passion!
    C’est ce que j’ai fait avant de reprendre à temps plein un travail alimentaire
    Et figures toi que l’on apprend énormément en donnant des cours car on a tellement envie de donner le meilleur que l’on se retrouve à cogiter chercher se documenter encore plus que pour soi!
    Quelle chance pour tes élèves!!
    Je suis sûre que ça va se passer à merveille
    Marie

    • Le Papillon says:

      Ah mais je l’ai déjà vu ! C’est très vrai ! J’ai envie de replonger dans tout plein de trucs, j’ai créé des tableaux Pinterest, je note des trucs partout…mon cerveau est en ébullition depuis juillet ! 😀 Merci en tout cas pour ton gentil commentaire. ❤

  5. Catherine says:

    Quelle belle aventure qui commence , sans aucun doute ce sera une réussite ! Que souhaiter de plus …beaucoup de bonheur et d’épanouissement dans votre projet !

  6. bottai says:

    Je prends la plume (heu non le clavier) pour la première fois et quelle belle tranche de vie !
    Que cela fait du bien au moral de savoir qu’il existe encore des gens prets à encourager les autres et leur ouvrir les portes
    Trop loin pour les cours (Paris et sa région) mais je te souhaite une grande réussite et partager ses connaissances c’est la plus belle des activités (foi d’un prof à la retraite d’un jour !)

  7. Flodeny says:

    Ouah! Plusieurs réactions à la lecture de ce billet :

    1 – Ne te connaissant qu’à travers ton blogue et on IG, je pense que cette carrière est faite pour toi! Tu as assurément la patience et la persévérance, ainsi que l’énergie nécessaires. Dommage que je sois si loin de Marseille!

    2 – On n’a vraiment aucune idée de ce qui se trame dans la vie des gens, même s’ils gardent le sourire. Une réorientation, c’est pas évident.

    3 – Si je ne suis pas trop indiscrète, quelle est ta carrière d’origine?

    • Le Papillon says:

      En effet Flodeny. Au délà de la réorientation, le plus dur pour moi cette année fut de fermer la porte du congé parental. J’ai été si heureuse pendant ces années, ce fut vraiment difficile. Mais la vie est ainsi faite : des cycles, des étapes qu’il faut apprivoiser, coute que coute. Mais j’ai eu la chance d’être bien accompagnée sur le chemin. Pour te répondre, avant Tom j’étais assistante de direction dans le transport maritime. A l’antithèse de ce qui m’attend aujourd’hui ! 😀

  8. Rouge_figuier (Monique) says:

    Moi j’adore et j’admire ce que tu fais. Alors donner des cours de couture me semble très évident te concernant .
    Je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle aventure . Et impatiente que tu nous racontes . Monique (rouge_figuier)

  9. lavioletteduloup says:

    Bravo ! Voilà un nouveau départ qui ressemble plutôt à une belle continuation, logique et constructive. Vos élèves auront bien de la chance !

  10. Do martine says:

    Bravo pour ce nouveau depart. J espere que tu vas t’éclater a transmettre tes connaissances. Je ne fais de la couture en autodidacte que depuis un an mais je peux te dire que tes créations m ont motivé inspiré donné envie de realiser des choses un peu plus compliquées a chaque fois. Alors celle qui auront la chance de suivre tes cours…elles vont etre gonflées a bloc pour continuer. Bonne chance et beaucoup de plaisir.

    • Le Papillon says:

      Et moi je suis toujours touchée de toute l’affection que tu me portes Tachalili, vraiment. J’en suis vraiment émue. Merci pour toute la gentillesse que tu m’accordes. ❤

  11. Lili du Breizhil says:

    L’essentiel c’est que tu trouves ton équilibre, que tu fasses ce que tu aimes, ce qui te rend heureuse. Ça a l’air d’être le cas, rien pour ça tu as fait le bon choix. Je te remercie de ne pas faire de ton blog un espace publicitaire ou de sponsoring, c’est typiquement le genre de blog que je fuis, j’aime ta sincérité. Je te souhaite d’être heureuse et épanouie dans ton nouvel emploi. A bientôt.

  12. Ah...Mélie!!! says:

    Ah bah voilà, tiens!!! C’est malin hein! J’ai versé ma petite (grosse) larme en te lisant!!
    Comme je comprends ton sentiment d’avoir accompagné cette petite fille dans sa réalisation.
    J’ai plusieurs fois utilisé la couture comme outils éducatif et pédagogique avec des enfants déficients ou des jeunes filles en foyer.
    Quelle magie que la construction d’un objet à partir d’un bout de tissu!
    Quelle fierté d’avoir fabriqué quelque chose, que cet objet soit unique, de dire « C’est moi qui l’ai fait! », d’arriver au bout d’un projet, de maîtriser une technique et ube machine, de montrer à tout le monde ce qui a été créé!!!!
    La couture procède des vertues thérapeutiques j’en suis convaincue!
    Tu vas voir comme partager ton savoir, transmettre tes compétences va t’apporter tout autant de joies, de bonheur et de fierté que ce que tu apportera à tes élèves!
    Je te souhaite tellement de bons moments dans ta nouvelle carrière!
    Je t’embrasse très très fort!

    • Le Papillon says:

      Il semblerait qu’une larme est fait le chemin Belgique-Marseille… ❤ Merci infiniment Amélie, pour ce message plein de gentillesse et d’amour. ❤

  13. Vivi says:

    Un virage dans ta vie mais quel virage, je suis contente pour toi, allier passion et travail, le graal.
    Dommage que je n’habite pas dans ta région car je cherche un cours de couture pour me perfectionner.
    Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ce nouveau travail mais compte sur toi pour continuer de bloguer.

    • Le Papillon says:

      Promis, je ne lâcherai pas cet espace. (tu as regardé dans Thread and Needles ? Il y a des groupes par région, peut être certaines pourraient te filer des adresses de cours ?)

  14. Alexandra says:

    Une très belle aventure s ouvre à toi ! Qu elle t apporte de l épanouissement et beau de plaisir, ainsi qu à tes élèves ! Je suis sûre que tu vas t éclater. Et merci de garder ton blog tel qu il est, c est un vrai régal à lire !
    (Et puis au moins tu pourras continuer à emmerder les rageux avec tes superbes robes à fleur !!!! Ça change de tout ces blogs qui grouillent des mêmes patrons et des mêmes tissus ! J avoue j en peux plus de voir de la double gaze partout depuis des mois ^^)

  15. Katie1239 says:

    Ah mais quelle belle nouvelle !!! je te souhaite beaucoup de succès dans cette voie, trouver un travail qui te permette d’avoir une vraie influence sur les gens, quel bonheur !

  16. Cally says:

    Quel article! Quel chemin et quelle arrivée! Je suis super contente pour toi! C’est vraiment génial de pouvoir vivre de sa passion!
    A toi qui dis merci à ceux qui te suivent, je souhaiterais te dire merci de nous partager autant de choses sur toi, ta vie, ta passion, tes doutes et tes victoires avec sincérité mais sans exhibitionnisme. Et je t’avoue que cet article me touche beaucoup, va savoir pourquoi…
    C’est vrai que je fais partie de celles qui voudraient bien que tes créations soient vendues en patron, mais je comprends tout à fait ta position là-dessus.
    Tu le vois déjà, l’enseignement est une aventure vraiment palpitante: toi qui es authentique, tes élèves voudront te rendre fière, et (j’espère que tu es prête) tu n’as pas fini de verser des larmes de joie à les voir évoluer.
    Je te souhaite pleiiiin de bonheur et te dis encore merci pour ton « excès d’authenticité »!

    • Le Papillon says:

      Tu sais, hier, en voyant cette petite fille partir avec son ouvrage dans les mains, qu’elle avait cousu en plus pour l’anniversaire de son papa (❤), elle était si fière, si contente, que j’ai du me mordre l’intérieur de la joue pour ne pas verser ma larme ! 😀 Sensible comme je suis, oui je crois que tu as raison, il va falloir investir dans des sacrés stocks de mouchoirs ! 😀 Merci en tout cas Cally pour ton adorable message, qui me va droit au coeur. Vraiment. ❤

  17. Ziglyet says:

    Ça te correspond tellement ! Magnifique entreprise ! Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ce nouveau challenge. Et quand c’est le moment que quelque chose se passe, c’est comme si un grand tapis se déroulait devant soi;-).

  18. 24 says:

    Peut-être que comme pour tes robes, ton nouvel avenir professionnel sera « toi-même », si cette formulation peut faire sens…
    En tout cas cela fait plaisir de voir que tu abordes cette nouvelle étape de ta vie sous des hospices positifs !
    Et c’est drôle, mon aîné à 8 ans, ma deuxième est une fille, et mon petit dernier rentre aussi à l’école lundi 🙂 mais la fin de mon congé parental et ce qui s’en suivra de réorientation c’est pour la fin de l’année !

    • Le Papillon says:

      Oh, alors je te souhaite beaucoup de courage dans cette étape. Et surtout n’hésite pas, si tu as besoin d’échanger, d’en parler, je suis là. Je sais comme ce n’est pas forcément facile de fermer certaines portes, alors si je peux t’aider, ce sera avec grand plaisir. 😉

  19. Cdesjujus says:

    Oh quelle belle aventure ! Ta technique, ton perfectionnisme associée à ta joie de vivre et ta bienveillance (oui, oui on voit tout ça derrière l’écran ! ) non mais quelle chance ils ont tes futurs élèves ! Merci de partager tout ça avec nous et raconte nous vite cette belle expérience.

  20. makeaber says:

    Un paillon qui prend son envol ………………..
    Je suis votre blog que j’adore , les modèles , les photos , l’écriture tout est là pour rendre la lecture agréable.
    Je vous souhaite beaucoup de plaisir dans cette nouvelle carrière et vos futures élèves ont de la chance car vous saurez partager votre amour de la couture ,il y a tellement de douceur et de bienveillance en vous.

  21. Lorence says:

    Je suis sure que ton choix est bon, au travers de ton blog on voit que tu as à cœur d’expliquer en détail mais en te mettant à la portée des autres et aux réponses que tu m’as faite j’ai pu voir que tu es toujours encourageante, et tout cela font un prof qui guide sans juger et toujours avec le sourire comme sur tes photos, je te souhaite la réussite que tu mérites et serait toujours heureuse de te lire sur ce blog.
    Bel envol Papillon.

  22. le bescond pierrette says:

    J’ai vécu une ré-orientation, avec beaucoup de doutes, d’hésitations et comme toi j’ai rencontré de belles personnes à des moments importants de ce parcours, qui m’ont aidée; Je pensais avoir eu de la chance, mon époux m’a dit que j’avais su la provoquer et surtout l’entendre et la saisir. Aujourd’hui, aucun regrets au contraire, un emploi intéressant avec une équipe géniale; Je te souhaite d’avoir autant de plaisirs que j’en ai actuellement ;Bonne Chance

  23. Gaiounette à roulettes says:

    Mais quoi de mieux, que de vivre de sa passion ? (surtout aujourd’hui).Je suis très heureuse pour toi ! Je suis moi même en pleine construction d’un nouveau projet, persuadée qu’il faut s’épanouir professionnellement dans ce qu’on aime.
    Je suis trop loin pour venir participer à tes ateliers, mais je te souhaite de t’éclater ! 😉

  24. Emilie says:

    Olala, emilie, cet article ! J’en ai les larmes aux yeux. Tu es une personne vraiment formidable, tellement centrée. Je suis vraiment heureuse pour toi. Ta bonne humeur est contagieuse Je te souhaite plein de réussite dans ce nouveau projet !

  25. nathalie says:

    Emilie, à la lecture de ton bel article, je sens ton émotion devant cette nouvelle page qui s’ouvre, et je verse ma petite larme ..; Ce projet a l’air formidable, te correspondant tout à fait à ta joie de vivre, à ton enthousiasme et à ta passion. Quelle chance ont tes futurs élèves !!!! 🙂

    PS : n’abandonne surtout pas ton « excès d’authenticité », c’est ce que j’aime chez toi ! 😉

  26. Ay says:

    Je suis très heureuse pour toi que tu aies trouvé ta nouvelle voie, après tout ce chemin parcouru, à déblayer les branches de ta forêt comme tu le disais. Quel beau parcours, quelle belle construction ! Peut être ce sera mon tour dans quelques mois, il faudra bien falloir que je songe à retravailler mais je n’aimerai pas reprendre mon métier. J’ai donc des questions plein la tête et je suis heureuse que tu aies trouvé tes réponses !
    Et bon courage pour la rentrée de Paul, n’oublie pas de ne pas te maquiller

  27. Nathaliehcoud says:

    Une belle aventure commence ! Toutes mes félicitations et mes encouragements pour cette nouvelle étape dans ta vie. Je suis très contente pour toi. Je te souhaite beaucoup de réussites, bien je ne n’en doute pas une seconde. Bravo ! Si je n’habitais pas aussi loin de Marseille, je serais venue volontiers. Bonne rentrée pour tes enfants.

  28. sophieM45 says:

    Très heureuse pour toi ! Tu nous enchantes à chaque post de tes magnifiques créations, et tes élèves ont bien de la chance.. Bonne rentrée à tous !

  29. Aurélie says:

    Comme c’est joliment exprimé ! Tu m’as mis les larmes aux yeux !
    Alors je te souhaite tout plein de fiertés dans ta nouvelle vie professionnelle, et surtout je te fais de gros bisous !!!!

  30. Jenny says:

    Félicitations ! C’est une nouvelle page qui s’ouvre. Je te souhaite une pleine réussite dans ton travail. C’est toujours un plaisir de te lire, j’espère que tu ne nous oublieras pas ! 😉

  31. stordigot says:

    Même si je fais partie des gens qui espèrent secrètement pouvoir coudre tes robes un jour, je suis vraiment contente que tu entres dans cette nouvelle vie. 🙂
    Je pense sincèrement que tu seras une super prof de couture et que tu vas faire briller des yeux de petites filles ou petits garçons (ou des grandes et grands même. 😉 ) fièr(e)s d’eux.
    Félicitations pour cette nouvelle aventure qui démarre. 🙂

  32. Béatrice says:

    Belle rentrée si spéciale pour vous! Je suis certaine que cela va super bien se passer pour vous et vos « élèves »! Je suis ravie pour vous que vous ayez trouvé ce nouveau chemin! Béatrice

  33. Hélène Martin says:

    C’est magnifique! Je te souhaite beaucoup de belles aventures avec tes élèves. Ils apprendrons beaucoup de toi, non seulement à propos de la couture mais aussi sur comment bien vivre, les chanceux!

  34. Cyqlaf says:

    Hey hey hey ! Dur dur dur de fermer la période « maman à plein temps » mais chouette chouette chouette d’ouvrir celle qui va concilier vie de famille et passion couturistique !! /* Sérieux ? c’est un vrai mot ça ?*/
    En tout cas, BRAVO ! Transmettre son savoir est l’occasion de passer de bons moments et d’être fière de voir ses élèves repartir avec une grand sourire !: & leur œuvre bien sûr !
    Bon vent sur cette nouvelle voie !!! /* & bonne rentrée à tes bou’d’choux ! */

    • Le Papillon says:

      Oui tu as raison, cette porte là fut très, très difficile à fermer. Je suis passée par un vrai processus de deuil. Mais comme le dit très gentiment une amie il y a peu : « pour chaque fin il y a un nouveau départ », et j’espère que celui ci sera réussi. 😉

  35. Liochka says:

    Quelle aventure !!!! Je suis certaines que tu vas t’y retrouver et que tu vas y prendre du plaisir…Je t’envie de pouvoir faire ce genre de revirement ! Je suis bien incapable de tout bouleversé dans ma vie comme cela et pourtant comme j’en aurai envie !
    BIZ

    • Le Papillon says:

      Oh tu sais, je n’ai pas bouleversé grand chose…ce n’est pas comme si j’avais quitté un job pour un autre…il me fallait retourner sur le chemin du travail, et comme la simple idée de repartir dans les bureaux me donnait des cauchemars (véridique !), il m’a fallu réfléchir à un plan B…mais je n’ai pas tout bouleversé, j’avais déjà enterré ma vie d’avant depuis très, très longtemps. 😉

  36. Isa says:

    Ton billet m’a touché ! J’espère du fond du coeur que ton projet va marcher et d’apporter beaucoup de satisfaction, tu le mérites. Bonne continuation.

  37. choupie says:

    et alors la rentrée s’est bien passée ? encore Bravo !
    C’est vraiment super que tu ais trouvé ce job, qui est fait pour toi ! c’est sûr ! que de chemin parcouru depuis le bb du papillon !!

    • Le Papillon says:

      Depuis le mariage du papillon même ! 😀 Ce fut le tout premier blog, il y a 10 ans maintenant ! 😀 Ecoute tout s’est super bien passé, j’espère que cela va durer pour Paul, il y retourne demain pour la matinée entière, mais en demi classe. Jeudi matin la classe sera totalement réunie, mais au départ on ne va l’y mettre que le matin. Toi ça s’est passé comment ?

      • Choupie says:

        Ca c’est très bien passé ! Cm2 pour le grand, qui a retrouvé tous ses copains (alors que l’an passé, il avait été séparé d’eux). Le maître a l’air au top. Et CP pour ma puce, qui était heureuse d’entrer au CP. Çà faisait plaisir à voir ! Quand je l’ai raccompagnée lundi à 13h30 et qu’elle a vu la maîtresse, elle était comme une groupie hystérique…
        Et moi, je vais préparer le concours de professeur des écoles, cette année. J’ai envie/besoin d’un grand changement professionnel.

  38. Alice says:

    Je ne suis pas ton blog depuis très longtemps mais je l’aime beaucoup je le trouve très inspirant ! Tout comme ce nouveau chemin professionnel que tu as choisi, très inspirant aussi. Alors bravo, belle rentrée et merci de partager tout ça !

  39. Hélène says:

    Avec l’enthousiasme que vous dégagez, les apprentissages vont être grandement facilité !! J’espère qu’on pourra encore voir de temps en temps vos réalisations personnelles, qui sont tellement jolies. Bonne continuation …

  40. Anne says:

    Wouahhhh ! C’est super, longue vie à la nouvelle prof de couture !
    Par contre, Dunkerque-Marseille pour un cours de couture, c’est pas raisonnable. Enfin, on ne sait jamais…
    Et au fait, c’était quoi ce projet pour cette petite fille ?

  41. Tiphanie says:

    Je me réjouis du fond du cœur après la lecture de cet article !

    Il n’est jamais facile de trouver sa voie et je suis ravie que tu aies fait ce chemin en bonne compagnie !

    Sens toi totalement légitime franchement !

    Je te souhaite beaucoup d’épanouissement dans ce retour dans le monde du travail et garde ce si beau sourire 🙂

    Bises

    Tiphanie

  42. Mélina says:

    Oh la la, mais j’avais loupé cette nouvelle!!!! Bon, j’étais en vacances, aussi…
    Et bien toutes mes félicitations quelle chance tu as et je suis sûre que ça va être une grande réussite pour toi! En espérant que tu gardes du temps pour continuer à nous régaler avec tes jolies réalisations, et tes si beaux sourires. Sinon je boude.

Laisser un commentaire