Win & Fail 2017

Je crois que mon bilan de l’année dernière vous avait beaucoup plu : on se le refait cette année ?

Untitled

Je récapitule le principe ? En général je publie mes ouvrages dès la fin de leur réalisation. Je n’ai pas vraiment le recul de leur portabilité. Ce bilan sur un an me permet de voir les cousettes portées, celles qui le furent moins, les échecs, les réussites…et de vous prouver que :

  • oui, j’ai la place de ranger toutes mes robes, car elles ne sont pas toutes des winneuses
  • oui, même avec de l’expérience, on peut encore se planter…et ce n’est pas grave !


~~~DECEMBRE 2016~~~

dsc_8877
Zéphyr à manches longues : Semi-fail. En soi je n’aime pas cette robe : d’un, sa composition 100% polyester fait que j’y transpire beaucoup. Et de deux, je trouve ce jersey milano trop mou : il colle mes formes et rend la robe bien moins flatteuse que souhaité. Mais voilà, on ne lutte pas contre le confort du jersey : je la porte tout de même, en mode « pyjama secret » ! 😀

dsc_9012
Nettie & Zéphyr, les nouvelles copines : prenons ici les pièces séparément.

Nettie : 100% WIN ! C’est un de mes basiques. Même si je le porte encore trop peu à mon goût : j’adore les jupes, mais définitivement, j’ai davantage le réflexe de passer une robe le matin. Et c’est encore pire en hiver.
La jupe Zéphyr : Semi-fail. Jamais porté depuis cet article. Et je me rends compte que c’est bien dommage. (C’est d’ailleurs pour ça que je la catégorise en Semi-fail : je ne l’ai jamais portée mais je compte bien le faire un jour ! A contrario des Fails qui n’ont pas été portés et qui ne le seront jamais).

dsc_9276
La jupe de Noël : Semi-Fail. On va appeler ça le syndrome de la jupe maudite : t’aimes le style, t’aimes la coudre, t’aimes la porter le temps de la séance…mais t’es pas fichue de la sortir de l’armoire ensuite. (Résolution 2018 : arrêter de me mettre la pression + porter davantage mes jupes en hiver !)

~~~ JANVIER  2017~~~

DSC_9444
La robe Cathy, Aubépine d’hiver : 100% WIN ! Je porte beaucoup cette robe, c’est un vrai doudou. Et à chaque fois je me dis la même chose : fais toi en une autre !

DSC_9469
Nouvelle Darling Ranges : 100% WIN ! J’aime beaucoup cette robe aussi, que j’adore porter au printemps et en automne. Jambes nues et derbies camel : c’est ma robe facile à vivre.

~~~MARS  2017~~~

(Aucune publication en février – merci l’entorse)

DSC_9629
Quand Wanted rencontre Moneta : 100% WIN ! Même si en terme de couture elle a des défauts, je la porte tout de même. J’adore sa couleur, la féminité du corsage. Et puis, le confort du jersey… (Faut se faire un hashtag nan ? Genre #lapuissancedujersey ? #pyjamasecret ?)

DSC_9806
Luzerne : 100% WIN ! Il ne m’a pas quitté de tout le printemps, et une bonne partie de cet automne. Tant et si bien que je compte en coudre une version plus automnale en 2018, parce que le beige ne matche pas terrible avec ma garde robe automne-hiver.

DSC_9827
Goji : 100% WIN ! Et je vous l’écris avec beaucoup de surprise, car je ne pensais pas que je la porterai tant que ça, et à vrai dire, si ! Elle est hyper confortable : associé à un petit polo rouge framboise et des sneakers blanches, je tiens un look sportswear mais toujours féminin. (bon Dieu je parle comme un magazine féminin. 😀 )

~~~AVRIL 2017 ~~~

DSC_0191
La robe Carrie : Fail ! C’est avec cette robe que j’ai compris l’intérêt de la colorimétrie. Et définitivement, les couleurs pastels ne me vont pas du tout. Quand je la vois dans ma penderie, j’ai l’impression de croiser une chemise de nuit. J’ai du la porter 2 fois suite à cet article.

DSC_0577
La robe Nissa : 100% WIN ! Voyez, en ressortant sa photo, un sourire énorme s’est affiché sur mon visage. C’est exactement ce que me procure cette robe : une joie immense ! J’adore cette robe, sa couleur, son confort, les souvenirs qui lui sont associés. C’est la robe que j’ai le plus porté cette année je crois. Elle me « ressemble ».

~~~MAI  2017~~~

DSC_0807
La robe Lio : Semi-fail. En fait, si l’on se place d’un point de vue « utilisation au quotidien », c’est un Win car je l’ai beaucoup portée. Je suis dingue de ce motif et de ce rouge éclatant. Mais si l’on se place d’un point de vue « confort », c’est un Fail, car le corsage étant trop court, la ceinture élastiquée remonte sans arrêt. Je suis toujours en train de tirer dessus pour la replacer, ce qui gache le plaisir de la porter. Semi-Fail donc.

~~~JUIN 2017~~~

DSC_1004
La robe Amal : 100% WIN ! Même si j’avoue que je choisis bien les jours où je veux la porter. Les petites mancherons donnent un style très marqué à la robe, c’est un détail qu’il faut assumer.

DSC_1271
La robe Katy : 100% WIN, et croyez moi, là aussi c’est une surprise ! Je pensais vraiment que je ne porterai pas ce jaune un peu passé, et en fait, cette robe est devenue ma robe Juvamine de 2017. Dès que je me sentais chafouine, triste, un peu ronchon : PAF, je la ressortais du placard, et HOP, comme par magie, je retrouvais la pêche. Vous croyez que porter des ananas a une valeur thérapeutique ? 😀

~~~JUILLET 2017~~~

DSC_1483
Zéphyr à bretelles : Semi-fail. Avec du recul, je trouve que les rayures horizontales de la jupe alourdissent ma silhouette. Donc je l’ai porté, mais sans grand enthousiasme. Je garde précieusement le patron sous le coudre, et zieute pour le parfait jersey pour la reproduire cet été. 😉

DSC_1530
La robe Juliette : 100% WIN ! Que j’ai aimé la porter…elles me rappellent nos vacances italiennes… (voilà, on arrive officiellement au moment du bilan où je vais chouiner toutes les 3 phrases, à base de « l’hiver ça pue, c’est nul » ou autre « ma garde robe d’été me manque » et le fameux « de toute façon le printemps c’est dans 70 jours »)

DSC_1684
La robe Donna : (je viens de crier « MA BEAUTE !!! »)(Véridique ! 😀 ) 100% WIN, évidemment. ❤ Mais que j’aime cette robe ! ❤ Sans doute ma préférée de cette année. ❤

~~~AOUT 2017~~~

DSC_1809
La robe Catherine : 100% WIN ! Je l’ai beaucoup porté aussi, elle est si légère qu’elle est idéale dans nos contrées caniculaires. (Et c’est là que je me rends compte que vraiment, je suis plus inspirée en été. J’ai plus d’idées, plus d’inspiration, plus d’envie.)(Peut être que je suis un ours et qu’il faut que j’hiberne ???)

DSC_2048
La robe Sandrine : 100% WIN ! Ah oui mais en fait non, mes robes préférées de 2017 sont la robe Donna ET celle-ci. Celle-ci, je vais être franche avec vous : je ne me suis toujours pas remise de son confort. Parfois je la passais en me disant : « ah oui mais robe chemise ultra cintrée en popeline, zéro élasticité, arf, je vais peut être me sentir un peu engoncée ». MAIS QUE NENNI ! Je pense que de toutes mes créations de cette année, cette robe est la mieux ajustée.

~~~SEPTEMBRE 2017~~~

DSC_2589

La robe Diana
: 100% WIN ! Tellement Win qu’à l’heure où je vous écris, je couds la petite soeur hivernale. ❤

~~~OCTOBRE 2017~~~

DSC_2852

La robe Eve : Semi-fail. Je ne l’ai pas beaucoup porté depuis sa réalisation, ce qui est dommage. Je la porterai sans doute davantage au printemps, car le crèpe est fin.

DSC_2941

La robe Clémence : Semi-fail. Difficile d’évaluer celle ci car c’est une robe à manches courtes cousue juste avant la chute des températures. Elle a forcément été peu portée pour l’instant, mais je pense qu’elle sera portée à l’avenir. J’ai remarqué en règle générale que je porte plus facilement des robes trop petites que trop grandes. J’aime me sentir « contenue » dans mes vêtements : dans une vie antérieure j’ai dû porter des corsets. 😀

~~~NOVEMBRE 2017~~~

DSC_3104

Duo de sorcières
: 100% WIN ! En ce moment c’est ma robe « je n’ai pas envie de réfléchir ». Pas motivée ? Hop, des collants dentelle, mon gilet Miette en noir, de beaux bijoux, mon rouge pupute et hop ! Prête à dévorer le monde. 😉

~~~

On récapitule ? 15 WIN / 7 Semi-Fail / 1 FAIL. L’année dernière, j’avais listé 32 ouvrages (14 WIN / 11 Semi-Fail / 7 FAIL). Cette année 23. La différence s’explique par le fait qu’une bonne partie des ouvrages de 2017 sont patronnés par mes soins : c’est évidemment plus chronophage qu’utiliser un patron tout prêt. Cela explique aussi la prédominance des WIN : une robe dessinée à mon goût et à mes mesures aura davantage de chance de finir en WIN qu’en FAIL, même si au final, le bilan montre que personne n’est à l’abri d’un mauvais choix de tissu.

Alors que retenir de ce bilan ? Certainement pas ces chiffres qui ne veulent rien dire. Certains diront que j’ai une grande productivité : croyez-moi, si l’on compare à d’autres blogueuses c’est peu. Non. Ce qu’il faut retenir, c’est que tout le monde, je dis bien tout le monde, se plante. Longtemps, j’ai dit que la couture était facile. C’est faux. Réussir à associer un style, une morphologie, un patron, et un tissu, c’est dur. Très dur. Mais cela s’apprend. A force de manipuler des étoffes, à force de les coudre, de les porter, vous allez gagner en expérience. Faites des bilans : cela vous permettra de voir les pièces que vous portez beaucoup, celles que vous portez peu. Cela vous permettra de cibler votre style. Testez les marques de patrons : elles ont chacune un style et surtout un bloc de base. Soyez fidèles à celles qui vous subliment, à celles qui vous tombent bien. Et n’ayez pas peur de vous planter, surtout pas : ce ne sont pas des échecs, mais des leçons. 😉

Je vous embrasse bien fort, et prenez soin de vous. ❤

71 comments

  1. Marion says:

    Merci beaucoup pour ce joli, et ces articles bien inspirants 🙂
    Grace à vous, je suis lancée dans l’aventure de coudre des vêtements pour moi (pas toujours avec success) mais toujours avec plaisir.
    Alors merci beaucoup pour ce bilan, pour ces articles et pour le temps passé
    je vous souhaite une belle année 2018

  2. cyqlaf says:

    Alors …. C’est long un bilan donc je ponds un com’ à la mesure de l’article.
    1 – #PijamaSecret. C’est ZE hashtag s’il faut n’en garder qu’un.
    2 – En regardant la photo de la robe Carrie, je me suis dit que tu avais cousu une robe pour quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui te ressemble (genre ta sœur) mais en moins lumineux donc pas toi. OMG colors powa.
    3 – Hiiiiiii Catherine !!! /* Par contre, un ours, c’est plus poilu que tu n’en as l’air. & j’ai vu un ours de très près. J’en fais encore des cauchemars. & tu n’es JAMAIS dedans. Même en robe Carrie, lol. Du moins … PAS ENCORE !!! Je sens que je vais encore bien dormir cette nuit moi … */
    4 – La robe sorcière … Noir, c’est noir, c’est forcément ma préférée  !
    5 – Ah ah ah ! Oui, tout le monde peut se planter ! Mais le chemin pour se planter est des fois plus intéressant que celui pour réussir non ? Parce qu’il nous pousse en dehors de nos retranchements, de la facilité et qu’on y apprend plus de choses !
    Alors, bonne année et surtout on continue en 2018 ! /* Année de la réussite !!! */

  3. Amandine says:

    Super ce bilan, j’adore comprendre ce qui pleut ou pas dans un ou rage, il faudrait que je fasse cet exercice de temp en temps
    En tout cas que de belles créations !
    Bonne année 2018 !

  4. Solène says:

    Ma préférée est sans hésitation la robe Juliette que je trouve magnifique, la couleur, la coupe et le tombé du tissu sont juste wahoooooo !
    Merci pour tes jolis articles et pour ce bilan très instructif.

  5. Corinne says:

    bonjour, j’aime ces rétrospectives, qui finalement nous en apprend beaucoup. Elles sont belles toutes ces robes et d’autres viendront certainement compléter la collection. Bravo et bonne continuation

  6. Flo says:

    Bien d’accord avec toi, les bilans permettent vraiment de s’améliorer ou mieux comprendre le processus « créatif » qui nous anime, surtout quand on coud sa propre garde-robe. Et la tienne, de garde-robe est donc décidément très robeS, j’adore 😉

  7. Marie says:

    Merci pour ce joli bilan, et de rappeler que tout le monde se plante !

    J’aime beaucoup ton mot de la fin. J’ai une morphologie un peu du style de la tienne et je corresponds très bien au Deer and Doe (ou Deer and Doe me correspond très bien, c’est selon^^).

    L’année dernière, quand j’ai enfilé pour la 1ère fois ma 1ère Aubépine, alors que les fils de l’ourlet pendouillaient et que je n’avais pas encore passé le lien, je me suis dit « Wahou ! ». J’ai une version été et une version hiver et ça risque de ne pas s’arrêter là.

    A l’inverse, je vien de finir une robe d’Ivanne S. Elle était sympa sur le bouquin, mais finalement ne me réjouit pas plus que ça…

    C’est tellement vrai qu’il y a des marques qui nous subliment et d’autres qui ne correspondent simplement pas à notre morphologie (parce que je suis une grande fan des explications détaillées d’Ivanne par ailleurs, mais peu de patrons chez elle ont la taille marquée).

    Très belle année à toi Emilie !

    • Le Papillon says:

      Tu connais Sew Over It ? C’est une marque très sympa pour les morphos comme la notre ! Et tu connais la robe Emery de chez Christine Haynes ? Deer and Doe me tombe impeccablement, et la robe Emery me va aussi très bien. Tu devrais te pencher sur ces deux marques. 😉

      • Marie says:

        J’ai un peu regardé Sew Over It, mais je ne suis pas trop fan des robes à cols chemise. Dommage parce que sinon, c’est vrai que les coupes m’auraient plutôt pas mal
        Je ne connais pas l’autre marque, je vais aller regarder, merci beaucoup !

  8. Priscilla Fee bobine says:

    Jadore toujours autant tes rétrospectives. Jai de craies coup de cœur pour certaines de tes robes d’autres un chouille moins. Jadore ton rouge pupute comme tu dis lol mais qui te va si bien. Tes sourires en disent long. Parfois j’aimerais meme que tu fasses ta rétrospective en vidéo pour avoir le son de ta voix et ta réaction à chaud Je reste émerveillée par tes créations. Jadore ton style qui te va si bien. Tu es une vraie source d’inspiration pour moi. Par contre y’a un truc que jaime pas : cest quand tu portes du noir. Je trouve que ca ne te va pas. Que cest pas toi. Je te préfère mille fois en robe rouge et/ou fleurie. J’ai hâte de voir les merveilles de cette année. Pour ma part meme si j’adorerais patronner pour moi meme mais je ne le fais pas par manque de temps et de connaissance, je suis abonnée à sew Over It. Avec cette marque je me suis trouvée je me sens belle. Chaque robe est por moi une réussite. Jai trouvé ma forme. Et depuis je me balance de la balance et Ca fait du bien. Alors merci à toi. ❤️

    • Le Papillon says:

      Oh, que tu es gentille Priscilla ! Et que je suis heureuse de lire des mots si bienveillants et si positifs sur toi. Vraiment, rien ne me met plus en joie que de lire tant d’indulgence et de bonté envers soi-même. Merci Priscilla pour ce beau partage.

  9. Julia says:

    C’est toujours sympa ces rétrospectives, avec un peu de recul 🙂
    Je trouve qu’on pourrat presque dire si la robe est un succès ou un fail à ton attitude sur la photo…
    Elles sont toutes super belles, je n’arrive pas à choisir ma préférée. Et puis ton sourire les illumine toutes.

    • Le Papillon says:

      Oh oui, tu as raison ! Mon homme sait au bout de 30 secondes d’une séance photo si j’aime ma tenue ou pas. 😀 Si j’aime la robe, la séance durera 10mns, tout au plus. Mais si j’aime moins ma réalisation…ouille ouille ouille… 😀

  10. Emilie says:

    Que de magnifiques réalisations cette année encore!! Bravo à vous.
    C’est au cours de mon dernier bilan que je me suis rendue compte que si je ne porte pas beaucoup mon Aubépine, très belle à mes yeux mais étrangement inconfortable, c’est parce que les manches sont montées à l’envers…
    Merci pour tous vos articles tout au long de l’année, c’est toujours un réel plaisir de les lire et aussi de se rendre compte que les bourdes ca arrive à tous!!
    Je vous souhaite encore plus de belles créations en 2018!!

  11. Guizmalice says:

    Je te suis plus facilement sur IG qu’ici mais j’aime bien venir zieuter tes créations parce que je suis souvent impressionnée par ton talent.
    23 créations en 12 mois, franchement, ça m’épate parce que ce ne sont pas des petites réalisations !
    Je n’ai pas calculé le temps que m’a pris la lecture de ton article mais je comprends aisément maintenant pourquoi tu y as passé autant de temps pour la rédaction !!!
    Je porte des robes depuis une petite dizaine d’années maintenant mais (oui il y a un mais) uniquement en hiver… Aussi, quand je vois les tiennes, je rêve encore plus d’en porter toute l’année (mais ça, c’est une autre histoire).
    Pour ma part, j’ai adoré dans ton article :
    – le haut Nettie ;
    – la robe de ton duo de sorcières (le noir, j’adore, surtout pour camoufler mes « imperfections ») ;
    – la robe Diana.
    La robe Aubépine est pas mal non plus mais je n’ai pas une très bonne expérience avec ce patron (j’ai entamé une toile mais j’ai l’impression de faire sac à patates dedans :-/).
    Et je suis d’accord avec toi, les rayures de la Zéphyr à bretelles n’est pas ce qui te va le mieux.

    Bravo en tout cas pour cette belle année couturesque qui vient de s’écouler. je te souhaite une belle année 2018 !

    • Le Papillon says:

      Alors le secret avec Aubépine c’est vraiment de ne pas se louper sur le tissu. Aubépine nécessite un tissu fluide pour que la robe reste flatteuse. Un crèpe est l’idéal : il faut que le tissu glisse entre tes doigts, tu vois ce que je veux dire ?

  12. tei says:

    C’est super de voir cette rétrospective, cela doit te prendre du temps de la faire! Mes robes préféres sur toi ne sont pas forcément tes « win » exemple: la robe eve que j’adore mais c’est peut-être dû à mon goût pour cette couleur, je fonctionne beaucoup à la couleur en fait. Tu restes toujours jolies dans toutes tes robes de toutes façons!

    • Le Papillon says:

      Ah, c’est gentil de remarquer le temps que j’ai pu consacrer à cet article. Merci, parce que oui, ça m’a pris un temps fou. Et il est traduit en anglais aussi…

  13. beige cannelle says:

    Merci pour cette rétrospective. C’est toujours sympa de prendre un peu de recul, c’est assez rare sur la blogo. Grâce à toi d’ailleurs, j’ai toujours un petit ange sur mon épaule qui me surveille et m’empêche de mettre dans un panier un tissu polyester … Les robes que j’ai préférées cette année sont Donna et Sandrine, alors contente de les retrouver en tête de liste ! Je les trouve hyper bien coupées et très lumineuses, tout toi. J’aime aussi beaucoup les deux dernières … et Juliette, je la préfère en petite fille 😉 Meilleurs voeux à toi et ta famille !

  14. 24 says:

    Joli bilan !! En bonne accroc aux motifs floraux, ma préférée est Donna 🙂 Et je suis bien contente de savoir que je ne suis pas la seule à avoir besoin d’être contenue dans mes vêtements !

    • Le Papillon says:

      Ah, tu me rassures, parce que j’ai dit ça l’autre jour en cours de modélisme, et toutes les copines avaient les yeux ronds comme des billes ! Je me suis sentie bizarre ! 😀

  15. Zibusine says:

    Joli bilan ! Je suis particulièrement fan de Carrie (qui effectivement ne met pas en valeur ton teint, mais au niveau de la coupe rien à redire) et Eve.
    Si vraiment ça te fait de la peine de voir Carrie abandonnée au fin fond de ton armoire, je suis sûre que tu pourrais trouver une nana blanchâtre même au coeur de l’été qui serait prête à lui faire prendre l’air (je t’ai déjà dit que j’étais d’origine alsacienne et intolérante au soleil ?) 😉

  16. Ziata says:

    Quelle bonne idée, cette rétrospective ! Elle permet de voir plusieurs choses : qu’il y a beaucoup plus de réussite cette année que l’an dernier, Peut-être que tu te connais mieux, que tu sais mieux apprécier ce qui va te plaire sur le long terme.
    Et aussi que certaines robes que tu as aimé coudre, qui t’ont plu sur le moment, n’ont pas fait une longue carrière, comme la Carrie, par exemple. C’est vrai que son tissu est un peu trop pâle, trop fadasse sur toi.
    En tous cas, tu as vraiment trouvé ton style, un style qui me plaît beaucoup à moi aussi, même si j’aime bien changer et essayer autre chose.
    Les manteaux, tu n’as pas envie de t’en faire ? Style redingote, ça t’irait très bien…

  17. Orlaigh says:

    Super bilan! Les Win restent vainqueurs. Moi j’adore la robe Carrie, si par hasard tu veux la vendre, j’en prendrais grand soin 🙂 J’aime ses manches papillon et ses jolies couleurs pastelles.

    Bravo pour toutes ses réalisations, elles te vont très bien!

    • Le Papillon says:

      Oh, ta proposition me touche mais je crois que quelqu’un a été plus rapide que toi. 😉 Mais cela me va droit au coeur en tout cas, que quelqu’un puisse avoir envie d’acheter une de mes créations ! 😉

    • Le Papillon says:

      Couds du jersey alors, tu verras, ta garde robe va se remplir de pyjamas. 😀 Zéphyr de Deer and Doe, Moneta de Colette, Aldaia de Pauline Alice…tu as le choix ! 😉

  18. Kalmia says:

    Et bien moi je l’aime beaucoup cette robe Carrie. Elle est très douce et féminine à souhait. J’aime beaucoup ses manches papillon.C’est vrai que son style est différent des autres, moins pep’s mais peut-être plus romantique, plus doux. Avec tes cheveux détachés comme sur la photo, je trouve qu’elle te va très bien, que tu es vraiment ravissante et que c’est dommage de la laisser dans le placard…
    Merci pour ce bilan, tes conseils et tes encouragements. C’est intéressant, inspirant et motivant.

      • Kalmia says:

        Oui, je comprends. Même si un vêtement nous va parfaitement, on peut ne pas avoir envie de le porter parce que l’on ne se sent pas « nous-même ». Je viens de terminer un châle de Stephen West. Je le trouve très réussi, toutes mes copines me le disent aussi mais je n’arrive pas à le porter, je préfère toujours mettre autre chose. Merci pour le lien. Connaitre son style doit limiter les déboires …

        • Le Papillon says:

          Oui. Mais cela demande du temps (et des loupés) pour bien le cibler. Et cela demande une bonne connaissance de soi même aussi, ce qui n’est pas forcément évident, si l’on manque un peu de confiance en soi. :*

    • Le Papillon says:

      C’est gentil Lovelycousette ! Je crois que vraiment, ce sont ces teintes pastels qui me plombent. J’ai besoin de couleurs vives. J’ai lu un super article sur le blog de Colette l’autre jour (https://www.seamwork.com/issues/2017/05/explore-yourself-and-explore-your-style/) qui expliquait comment se poser et trouver son style. Sarai nous raconte ce qui définit un style : à la fois notre histoire, nos valeurs et notre identité. Et quelque part, je me rends compte que mon style colle parfaitement à ce que je suis, au fond de moi : l’audace (faut l’assumer le vintage au quotidien, oui, même quand tu vas « juste » chercher tes mômes à l’école 😀 ), la joie (d’où les couleurs vives !), la coquetterie (d’où le style féminin poussé à l’extrême). C’est en ce sens je pense que Carrie ne me va pas : je la trouve très romantique, très fleur bleue, ce que je ne suis pas au fond dans la vraie vie. Je me retrouve davantage dans une féminité glamour que romantique. Tu vois ce que je veux dire ? Je te conseille vivement la lecture de cet article, il est génial !

      • lovelycousette says:

        Merci davoir envoyé ce lien qui a l’air intéressant! Je vais lire ça a tête reposée ce soir^^ Après je reste du même avis que toi, que les teintes plus vives te vont au tein et sont plus ton style. Mais j’aime bien ce modèle quand même

  19. Anne Woods says:

    Merci beaucoup pour cet article qui donne du courage:) Moi qui produit peu les fails ont l’air d’autant plus présents. Bravo pour ces réalisations et tous les voeux créatifs pour cette nouvelle année.

  20. moineau16 says:

    Pétard, 23, quand même, et en plus tu en a patronné une partie, et sans compter la couture pour les loulous, tu es une athlète de haut niveau de la couture (je suis jalouse)! J’adore tes « wins » et je regrette bien que la Carrie soit un fail, elle a une ligne géniale avec son joli décolleté et ses mancherons (en fait, c’est avec elle que j’ai commencé à espérer que tu vende tes patrons un jour) 🙂

    • Le Papillon says:

      Une athlète de haut niveau ??? 😀 T’es dingue. Je suis surtout un sacré escargot. 😀 Mais tu sais la quantité des ouvrages ne veut rien dire. D’autres blogueuses produisent BIEN PLUS que moi. Honnêtement les chiffres moi je m’en fiche un peu. Le plus important surtout c’est que le plaisir derrière la machine, c’est tout. 😉

  21. Annoushka says:

    Bravo pour ce bilan, c’est super intéressant à lire (et j’imagine que c’est long à faire !). Je confesse un gros coup de cœur pour la robe Amal et surtout la Donna : qu’elle est belle et qu’elle vous va bien ! Je suis admirative du travail que représentent toutes ces réalisations. Quand on voit le résultat, on se dit que ça vaut vraiment la peine de persévérer, c’est très inspirant quand on est une petite couturière débutante (qui n’arrive pas à trouver le temps pour coudre avec deux petites puces!).
    Merci pour votre blog, la qualité des réalisations, le recul et l’humour sur les embûches rencontrées, merci pour cette bonne humeur et ce sourire solaire qui donne vraiment la pêche. Je me permets de vous souhaiter une très bonne année à vous ainsi qu’à vos proches.

    • Le Papillon says:

      Oh Annoushka, merci infiniment pour ce commentaire qui me va droit au coeur, vraiment. Je vous souhaite moi aussi une très belle année, ainsi qu’à vos deux puces. ❤

  22. Flony says:

    Merci pour cet article très édifiant! Comme toi, j’ai une prédilection pour les vêtements d’été (et c’était le cas aussi quand je vivais au Canada, où j’avais plus de robes d’été que d’hiver, même si l’été, le vrai, ne durait que deux mois!)

    Cette fois, je t’ai suivie toute l’année et je retrouve avec plaisir mes robes préférées (la robe Donna est ma préférée toutes catégories). Mais aussi, je me surprend à craquer complètement pour la robe Amal, que j’avais aimée à sa sortie, mais sur laquelle je n’avais pas autant flashé. Marrant comme le temps peut faire son effet!

    Chez moi, le bilan est vite-fait :

    – une turbulette (tellement portée qu’elle commence à lâcher, mais de toute façon, elle commence à être trop petite), donc 100% WIN sauf peut-être sur la solidité;

    – une veste Lupin dont je suis super fière et dont j’ai vachement soigné les finitions, 100% WIN et que je vais beaucoup reporter,

    – un sointu kimono tee en sweatshirt a cerises que j’adore, mais il faut le repasser et la parementure se détache, donc 75% WIN

    – trois bonnets de bébé super chauds, pratiques et stylés, portés tous les jours par mon bébé et les récipiendaires d’un cadeau, donc 100% WIN

    – en cours : une robe de chambre pour homme bien finie par des coutures anglaises, déjà jugée « toute douce » par le destinataire, pour laquelle je prédis un WIN (pourcentage à confirmer).

    Le FAIL pour moi, c’est le nombre de productions. C’est pas un concours et je ne me compare pas à toi car nos vies semblent bien différentes, mais j’aimerais bien coudre plus. J’ai beau avoir une discipline de fer et y consacrer une grande partie de mes loisirs et ne pas regarder la télé (sauf un coup de fatigue en décembre), entre le boulot à temps plus que plein et les deux petites, la vie me laisse peu de temps pour ça. Je couds très lentement, aussi, je crois.

    Par contre, j’ai plus cousu pour les autres que pour moi, en fait, et ça, c’est un WIN surprise

    Voilà, j’ai pris le temps de mettre un vrai, long commentaire 😉 !

    J’ai hâte de découvrir tes productions de 2018. Ça commence merveilleusement bien avec ta robe rouge, à tomber!

  23. Pascale says:

    Tu as bien travaillé.
    Tu as effectivement bien cerné ce que tu aimes et ce qui te correspond. Ça fait trois ans que je couds et j’avoue que je porte peu ce que je réalise. Toutefois, je vois une grande évolution dans mes choix de patrons et de tissus. J’espère bien arriver un jour à ton niveau

    • Le Papillon says:

      Oh tu sais, je n’ai pas un niveau de fou ! Mais j’essaie de me lancer des défis et de progresser à chaque ouvrage. 😉 Merci en tout cas pour ton gentil commentaire.

  24. Sonia says:

    Hello 🙂 Cet article est génial! C’est vrai que les articles sont souvent ecrits juste apres avoir cousu, dans la periode lune de miel et ils manquent du coup forcement de recul. Ton article est profondement honnete et je pense que du coup ca peut aider beaucoup de couturieres, que ce soit pour le choix du patron/du tissu, ou que ce soit pour se rassurer quand on realise qu’on s’est plante.
    C’est aussi un excellent exercice, car en revoyant tout ce que tu as cousu apres un certain temps tu peux mieux cibler ton style en ayant plus de recul.
    Du coup j’aimerais vraiment le faire aussi (pour moi de sur), peut-etre aussi sur le blog en faisant le lien vers ton article et ton idee, si tu es ok bien sur. Tu me dis!
    Merci beaucoup!!
    Sonia
    Et ma preferee c’est la robe juliette!! J’aime la coupe, le tissu et le style tres « belle italienne », tres dolce vita, avec les belles boucles et les creoles 🙂

  25. Florence says:

    Cet article est juste top… Je te découvre à travers cet article et j’adore cette honnêteté! Eh oui, ce n’est pas parce qu’on sait coudre, qu’on ne se trompe pas!
    Je débute un blog couture et en toute honnêteté, ce que je viens de voir m’inspire beaucoup!
    bravo pour tout ce travail!!!
    PS: tu as raison de coudre des robes, ça te va très bien!

  26. Anne Marie says:

    Quel beau bilan ! Si je compte bien, tu as réalisé 2 vêtements par mois (sans compter les vêtements pour tes enfants). Et je les trouve tous bien réussis. C’est vrai qu’il faut porter les vêtements pour se rendre compte de la « portabilité » et du plaisir qu’on a à les porter. J’aime tout particulièrement la robe Donna, la robe Sandrine et la superbe Catherine. (elles m’évoquent l’été et j’ai trop envie d’été !) Bravo pour ce magnifique travail de toute l’année.

  27. terpsi says:

    Bravo pour ce bilan, et encore + bravo pour toutes ces jolies réalisations, tu es vraiment une pro de la robe ! J’aime beaucoup les ananas, et aussi le croisement moneta/wanted ! Bon, pour m’être cousu un Luzerne, je suis d’accord avec toi pour dire que c’est une super pièce ! Le mien est noir et je me dis qu’une couleur claire serait pas mal pour le printemps !
    Pour finir, j’adore le joli lapsus de la couturière avec la zéphyr à bretelles « je garde le patron sous le coudre !!! »

  28. Marmotta says:

    Chapeau pour ce long et très documenté article, c’est bien de faire un bilan ça permet déjà de visualiser la production, tu es la reine de la robe… pas de doute !!!
    La couture c’est pas facile et on a le droit de se tromper de modèle, de tissu, de technique; on apprend toujours de ses erreurs…. « vieille routière » de la couture je n’échappe pas à la règle et mon placard abrite de sacrés fails !
    La couture d’été m’inspire plus moi aussi et de toutes tes réalisations ce sont les robes, Nissa, Donna et Catherine que je préfère !
    Au plaisir de te retrouver tout au long de l’année 2018 pour découvrir tes prochaines réalisations !

Laisser un commentaire